• 6_juin_recto

Juin 2021 — Monnaie de fourmis, plaisir de cigales

 4 février 2022
Posted by simon

Illustration réalisée par : Cécile Aurégan

 

Le projet :

2021 a souvent transformé nos projets en vagues de projections. L’année passée a rappelé la complexité du lien à notre environnement autant qu’elle nous a éloigné de la tentation du contrôle dont nous observons par ailleurs la banalisation. 

Une des activités qui nous alimenté a été de produire des playlists mensuelles dont la réalisation ne dépendait que de nous. C’est ainsi que nous avons pris l’habitude de partager notre sensibilité en mouvement dans quelques lignes de réflexion autant subjectives qu’insignifiantes, afin de produire ces sélections de chansons. Ainsi animés par notre inutilité bien assumée, nous avons persévéré en créant un appel à projet pour mettre en images ce que nous avions d’abords mis en mots et en musique. Cela a pris la forme d’une carte blanche offerte à 12 illustrateurs, dont nous sommes fiers de vous présenter les oeuvres en ce début 2022. 

 

« Depuis l’époque romaine, passés nos petites querelles de mars, notre besoin d’ouverture en avril et nos appétits festifs en mai; le mois de juin honore la déesse Junon qui se voit attribuer l’invention de la monnaie.

Aujourd’hui balloté entre vacances et examens, juin entretient son habitude à lancer les comptes; le compte du correcteur dont l’appréciation devient un classement, le compte des jours qui nous séparent des joyeusetés estivales, le compte de dépenses des vacances familiales, le compte d’épargne des plus chanceux de cette pandémie mondiale, le compte d’une année qui s’écoule, qu’on imagine bientôt plus proche d’une fin que d’un début, le compte des kilos à perdre face au compte des apéritifs à partager, le compte des six personnes à ne pas dépasser pour nous rassembler en terrasse des cafés, le compte de comment tous assumer le « quoiqu’il coûte » de certains, le compte des intérêts dûs aux intéressés.

Notons qu’après juin, les romains choisissent de nommer les mois par ordre chronologique, ainsi Quintilis (cinquième) est le nom donné à juillet avant qu’il rende hommage au mois de naissance de Jules César. Dans nos cités de fourmis bercées par le chant des cigales résonne un extrait de cette fable affranchie de morale.

« Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l’Oût, foi d’animal,
Intérêt et principal. »
Extrait de « La Cigale et la Fourmi », Jean de la Fontaine

C’est ainsi que la monnaie de juin puise dans nos activités de fourmis la force des promesses d’étés à chanter et d’automnes à danser, inspirant le tire de notre playlist mensuelle, « Monnaie de fourmis, plaisir de cigales ». »

 

Pour découvrir la playlist, c’est par ICI !