Edito #1

 23 août 2018
Posted by simon

1998, l’événement à la fois fascinant et fédérateur s’amuse de l’ambivalence de certaines réalités. Une France fièrement « Black Blanc Beur » dont les banlieues s’embrasent 7 ans plus tard.
2018, une seconde étoile au maillot semble glorifier 65 millions de français, peu importe la dimension prémâchée du bonheur qui nous est proposé. Ainsi naissent les histoires d’individus qui s’accomplissent dans le soutien à leurs coqueluches réunies sous la bannière nationale. Icônes souvent gratifiées en quelques semaines par ce dont leurs supporters peuvent s’épuiser à désirer toute une vie.

Pour autant, bien faible est le pourcentage des professionnels du ballon rond qui profitent de la grande majorité des recettes de la filière. Situation comparable à celle de tous secteurs d’activités, particulièrement en matière de production musicale. Observer ainsi notre civilisation produite d’une longue et complexe construction historique interroge fortement nos responsabilités.

Aussi, à l’image du « Monde du Football », le « Monde du Show-Biz » fascinerait-il et rassemblerait-il autant s’il était moins inéquitable ? Nous préférons arrêter ici notre réflexion en vous invitant à la lecture d’une courte interview d’Alain Brunet « Plaidoyer pour une rétribution équitable », dont nous apprécions les intentions.